Réaliser un audit organisationnel en entreprise en faisant appel à un consultant spécialisé

audit organisationnel

Par conséquent, effectuer un audit organisationnel d’une entreprise implique également de comprendre le fonctionnement de votre organisation afin de déterminer ses faiblesses, ses forces et ses disfonctionnements. Par contre, il est parfois indispensable de contacter un consultant spécialisé pour effectuer un audit organisationnel. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations dont vous avez besoin afin de réaliser un audit organisationnel. Quelles sont les étapes à suivre pour réaliser un audit organisationnel ?

Effectuer un audit organisationnel: quels sont les rôles du consultant spécialisé ?

La première démarche afin de commencer un audit organisationnel en entreprise est en premier lieu effectuer des états des lieux. L’objectif est de recenser toutes les informations nécessaires. Les consultants spécialisés peuvent vous aider à effectuer cette démarche. Les étapes à suivre sont les suivantes: la compréhension et l’analyse de l’organisation actuelle (responsabilités, missions et rôles de chacun). Ensuite, ils peuvent vous aider à représenter votre organisation en entreprise. En outre, les descriptions de certains processus de périmètres (enchaînement des tâches, flux d’informations, automatisation et acteurs) sont très importantes. Vous devez savoir aussi l’importance et la nécessité de la matérielle mise en place. De plus, l’entretien et la rencontre avec plusieurs intervenants de votre entreprise sont parmi les étapes à suivre. Le but est de connaître tous les disfonctionnements que ces derniers peuvent ressentir. Finalement, il faut noter également que les rôles principaux des consultants spécialisés sont aussi la détermination de tous les risques et enfin les contrôles de votre entreprise. Pour plus d’informations, vous pouvez accéder sur le site qualitiges.org.

L’audit stratégique et organisationnel en entreprise 

Plusieurs consultants spécialisés réalisent des audits organisationnels ainsi que stratégique de ses différents clients, généralement en préface aux missions stratégiques ultérieurs. L’objectif des audits organisationnels en entreprise est de mieux comprendre et de visualiser correctement le management, l’organisation, les forces et les faiblesses des entités liées afin de les rendre plus efficaces dans le sens de la gestion et de sens de l’organisation dans le temps. Ainsi, les audits organisationnels portent non seulement sur les processus (périmètres de responsabilité, systèmes d’informations, flux d’activités, moyens à dispositions) mais aussi sur des personnels (communication, compétence, motivation, coordination et délégation), afin que les recommandations et le positionnement organisationnel soient les plus précis et les plus appropriés. Afin de conclure toutes ces démarches, il vous faut de faire un appel à un consultant en management.

Les méthodologies des consultants en management

La méthodologie globale adaptée par le consultant RSE ne cesse de s’améliorer de nos jours. Ce dernier utilise des méthodes simples mais plus efficaces. Pour devenir un consultant en management, vous êtes obligé de suivre des formations spécifiques. Vous devez avoir en premier lieu une compréhension parfaite de l’organisation, de sa stratégie, de sa vision, de sa culture et de ses missions. Ensuite, les consultants RSE doivent avoir aussi une étude documentaire plus approfondie sur l’ensemble de tous les aspects concernés par votre audit. Un traitement et recueil de l’information auprès de l’ensemble de ses collaborateurs cibles sont importants. Une analyse approfondie avec une logique bien prospective est aussi recommandé. Il faut noter également que la rédaction des rapports d’audit organisationnel en entreprise présentant les points positifs, l’état des lieux, les points à améliorés, leurs modalités et notamment les propositions d’amélioration de suivi et la mise en œuvre dans la durée. L’audit et les recommandations qui en découlent ont été menés en toute indépendance et en toute confidentialité, surtout pour les entretiens réalisés. L’audit est donc mené selon une approche multi-standard, et l’accent peut être élargi ou réajusté selon les besoins : la performance managériale et stratégique, la performance organisationnelle, la performance opérationnelle et industrielle, la performance sociale et humaine, la performance financière et économique, la performance logistique, la performance marketing et commerciale et enfin la performance communication. Ces sept normes sont généralement classées comme prioritaire, car elles sont au cœur des enjeux stratégiques et organisationnel managériaux, elles doivent donc être étudiés très attentivement afin d’aboutir à un audit organisationnel en entreprise qui ne soit également ni partiel ni biaisé.

Effectuer un audit organisationnel en entreprise : faire des recommandations

Sur la base de l’inventaire et des dysfonctionnements constatés, la dernière étape consiste à proposer des pistes d’optimisations de l’organisation (augmentation de la productivité, amélioration de toutes les qualités, réduction des coûts). Ces améliorations passent généralement par la détermination des leviers d’action, évaluation des pratiques et la réalisation des tests de référence. Par exemple, elles peuvent prendre les formes suivantes : des méthodologies qui vous permettent à partager toutes les meilleures informations de votre entreprise ; des procédures et des revues de processus ; d’une plus vaste modification de l’organisation de votre entreprise suivie d’une installation des fiche de poste nouvelle et un nouvel organigramme et enfin de l’aboutissement des cartographies de risque. Le consultant en management chargée d’organiser l’audit organisationnel en entreprise doit mettre en œuvre un bon plan d’action ainsi impliquer les parties prenantes.

Pourquoi externaliser les ressources humaines ?
Pourquoi opter pour une badgeuse ?