Comment élaborer un tableau de bord ?

tableau de bord

Grâce à un tableau de bord ou un « Dashboard », il est possible de maîtriser l’activité de votre entreprise de manière simple en effectuant les analyses précises des écarts entre la réalité et la prévision. Cet outil occupe en effet une place principale dans les solutions de gestion de tout manager, dirigeant, chef d’équipe, cadre, etc. Que ce soit pour vos besoins ou pour ceux de vos salariés, peu importe le secteur d’activité, le Dashborad est toujours nécessaire pour une meilleure gestion de votre entreprise. Pour le mettre en place dans les règles de l’art, il est indispensable de prendre en compte quelques points clés importants.

Définir ses besoins

Dans chaque secteur d’activité entreprise, il n’y a pas un tableau de bord parfait. Ce dernier s’adapte en effet à une société, compte tenu de ses particularités, de ses besoins et de son activité. Cependant, il est possible de trouver quelques paramètres d’analyse de la performance communs à toutes les enseignes. Pour bien élaborer votre Dashboard, il vous est conseillé en premier lieu de trouver une réponse à la question « de quel type de TdB ai-je besoin pour mon entreprise ? ». Par la suite, il vous importe simplement de faire appel à un prestataire externe en ligne pour le concevoir à votre place. En passant, vous pouvez directement vous rendre sur www.toucantoco.com afin de trouver une agence spécialisée dans la création d’un TdB sur mesure pour les entreprises.

Avant de suivre les étapes nécessaires à l’élaboration d’un TdB, il est indispensable de vous poser la bonne question de l’horizon que vous souhaitez couvrir avec cette solution d’aide à la décision. Si vous prévoyez par exemple d’élaborer un Dashboard prospectif ou Balanced Scorecard à utiliser sur le long terme, votre objectif est de calibrer les performances des stratégies appliquées dans votre entreprise. En optant pour le TdB de gestion ou tableau budgétaire en moyen terme, l’outil est utilisé pour cadrer les performances des capitaux en comparant les réalités aux prévisions. Pour le Dashboard opérationnel appliqué à court terme, votre objectif ici est d’estimer le degré de développement des plans d’action et leur performance.

Bien connaître l’entreprise avant d’établir un Dashboard

La construction d’un Dashboard ou TdB impose une forte connaissance de votre entreprise et d’identification de nombreux paramètres de stratégie. Pour cela, il est indispensable de bien connaitre l’organisation de votre entreprise notamment sur la structure, sur les services et sur la transversalité entre ces derniers ainsi que sur les missions. Il est important aussi de bien évaluer la mission exacte poursuivie par votre entreprise. Avant d’élaborer un tableau de bord, il convient également de déterminer les objectifs de votre société ainsi que les moyens dont elle dispose pour mettre en place son business model et sa stratégie.

Par ailleurs, il est primordial aussi de bien connaitre les acteurs internes qui sont les premiers responsables de la performance de votre entreprise. Face à cela, il vous est conseillé de vous informer sur les attentes des partenaires de votre entreprise notamment les clients, les prospects et les fournisseurs. N’oubliez pas aussi d’évaluer la structure des coûts de la société en analysant la répartition entre les coûts variables et les coûts fixes. Pour bien connaitre votre entreprise, vous devez également déterminer les facteurs clés de la réussite conditionnant l’existence de la société sur le marché. En trouvant des informations précises et détaillées sur votre entreprise, vous pouvez passer à l’étape suivante pour construire votre TdB.

Bien définir les indicateurs

Élaborer un Dashboard requiert la définition des indicateurs. Ce sont des solutions qui vous permettent de compter la performance de votre société en fonction des objectifs à atteindre. Leur constitution dépend du type de tableau de bord qui leur est affilié. Les indicateurs stratégiques sont liés aux objectifs et à la mission de l’entreprise. Les Indicateurs de gestion sont axés principalement sur les ressources de la société et ses activités. Les indicateurs opérationnels concernent notamment le fonctionnement central de l’organisation.

Dans chaque concept d’indicateur, vous pouvez identifier des indicateurs de performance, aussi appelés indicateur d’efficacité. Ces derniers mesurent le degré d’atteinte des objectifs que vous avez fixés. Il est possible aussi de faire l’identification des indicateurs d’efficience qui mesurent l’atteinte des objectifs en faisant selon les ressources optimisées et utilisées. Ensuite, il est important de prendre en compte les indicateurs de pilotage qui déterminent le niveau de degré de développement d’un plan d’action et de la stratégie. Les indicateurs financiers, humains, non financiers, de qualité et techniques sont également à définir dans la construction du Dashboard.

Mettre en place une présentation synthétique

Il convient d’organiser votre Dashboard et de le rendre visiblement agréable à lire et synthétique. Normalement, ce document officiel de votre entreprise doit faire en moyenne deux pages. Il vous est conseillé d’opter pour des graphiques comme les histogrammes, les courbes, les nuages de points et les tableaux. Enfin, il est important de vous assurer que les professionnels qui remplissent régulièrement le tableau de bord parviennent à le faire avec précision. Pour cela, il est indispensable de réaliser une phase de test préalable. Ces collaborateurs responsables du Dashboard doivent également disposer des données nécessaires en temps réel pour le construire.

Les bases pour bien gérer un parc informatique ?
Engager une entreprise d’infogérance informatique à Bordeaux